top of page
Rechercher

Bonne & heureuse année




Bien le bonjour la compagnie !


Nous sommes déjà le 3 janvier de l’an 2023. Il est temps que je vous présente mes vœux. Tous mes vœux de bonheur, de santé, et tout ce qui pourrait vous faire plaisir. Et cela pour tous, même les méchants, je sais, il y en a, mais il faut toujours espérer qu’ils se bonifient, sauf Vladimir P. Lui, n’est pas récupérable, même avec de l’eau de javel, on n’arrivera pas à le ravoir.


En ce début d’année, nous parlons tous de prendre des bonnes décisions, pour de nouveaux départs. Mais le tout ce n’est pas de les prendre, c’est de s’engager à respecter nos engagement. Mais si je peux me permettre, il faut apprendre à ne pas vouloir tout changer du jour au lendemain


Personnellement j’ai pris trois décisions.

La première, c’est de ne plus répondre à tous… disons, ces emmerdeurs, qui vous assomment au téléphone pour vous caser des saloperies. Un produit miracle pour tuer vos thermites, alors que vous n’avez pas de charpente, des parapluies pour vos chaussures, des parachutes pour vos bouchons de champagne, etc etc. J’en ai plus qu’assez, je n’en peux plus. D’ailleurs j’ai décidé d’écrire au président de leur syndicat. Et le gouvernement les surveillent de près, il était temps.


Ma seconde décision, c’est de ne plus me manger les ongles de pieds. J’ai honte, je vois bien que ça ne fait pas soigné, pas délicat. C’est surtout aussi qu’à bientôt 80 ans je n’ai plus la souplesse de mon enfance.


Pour tout vous dire, ma troisième décision est liée aussi à un manque de souplesse. Longtemps, je n’ai pas payé mes notes de bistrots, de restaurants, d’hôtel, etc. j’étais alerte, souple, je fendais la foule en un rien de temps. Ni vu ni connu ! Mais maintenant, ce n’est plus possible, c’est décourageant, à chacun de mes méfaits, la police me met le grappin dessus. Alors je suis obligé de rentrer dans le rang.


Vous aussi, essayez de prendre des décisions qui changeront votre vie.

Là, je suis obligé de vous quitter, je dois impérativement aller chercher mes tomates farcies chez le petit cordonnier du coin.


À bientôt, la prochaine fois je vous ferais lire ma lettre au président du syndicat des imposteurs au téléphone. Et encore bonne année.


Bon vent pour 2023 !


Michel

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Amis bonjour. C’est vrai, je vous l’accorde, non seulement je suis absurde, et en plus, je fais trop souvent preuve de procrastination. J’étais tout juste rentré de vacances, qu’il a fallu que je rep

Etre absurde, pas facile tous les jours ! Dernière mise à jour : 27 09 22. Amis bonjour, J’aime écrire absurde, décalé, bien barré, à l’ouest, en dehors de toute logique. D’abord, avant tout, Mesdam

bottom of page